Toiture en pente : matériaux, prix et infos

Chaque toiture est différente et nécessite donc un entretien particulier. Si les toits en pente sont souvent considérés pour les maisons de style traditionnel, il faut surtout prendre en compte leur grande résistance face aux intempéries. En effet, les toitures en pente sont connues pour être de vrais remparts contre les conditions climatiques. Très célèbres en Belgique, leurs propriétaires apprécient particulièrement leur flexibilité : il y en a pour tous les goûts ! 

Nous allons découvrir ensemble les différentes couvertures possibles, les différents composants de ce type de toit,les prix ainsi que l’entretien nécessaire. 

Les prix d’une toiture en pente

Nous allons voir que chaque toiture nécessite son budget.

Types de toits Fourchette de prix (par m2)
Toiture en ardoise : 

  • naturelle
  • artificielle

  • Entre 100 et 140€
  • Entre 50 et 70€
Toiture en tuiles : 

  • terre cuite 
  • béton

  • Entre 30 et 65€
  • Entre 25 et 40€
Toiture de chaume
  • Entre 120 et 150€
Toiture en zinc
  • Entre 70 et 90€

Les types de recouvrement possibles 

A l’inverse d’un toit plat, l’aspect extérieur d’un toit en pente est bel et bien visible. Il faut donc bien réfléchir au matériau que nous allons choisir pour couvrir la surface. Des ardoises, des tuiles en béton ou en terre cuite ou encore du zinc ou du chaume, les possibilités sont vastes. 

Des ardoises 

ardoises

Les ardoises sont traditionnellement obtenues par compression de couches de roches argileuses. De nos jours, il est également possible de créer des ardoises artificielles à partir de cellulose. 

Les ardoises peuvent être placées sur des toits à pente faible ou à pente forte. En fonction de la raideur de la pente, la dimension de l’ardoise va devoir être plus ou moins grande afin de résister au mieux à la pluie et au vent. Les pentes fortes requièrent des ardoises de petit format alors que des faibles pentes nécessiteront plutôt des ardoises de plus grande taille. Les bonnes dimensions d’ardoises assurent la bonne étanchéité du toit. 

Ce matériau est prisé pour son aspect esthétique et sa longévité

Pour poser des ardoises correctement, il faut faire appel à un professionnel car il s’agit d’une méthode très technique qui nécessite un expert. Les ardoises peuvent représenter un certain coût, surtout les ardoises naturelles. Il faut compter un budget entre 50 et 140€ au mètre carré.

A noter que les ardoises d’époque sont parfois porteuses d’amiante. Si vous devez casser un vieux toit en ardoises, pensez à bien vous protéger ! 

Des tuiles en béton ou en terre cuite 

tuiles

Les tuiles ont conquis le cœur des Belges depuis de nombreuses années. Elles peuvent être concaves ou plates en fonction de l’inclinaison de la pente du toit. Il est primordial d’en tenir compte afin de ne pas risquer un problème de fuites. Entre 20° et 25°, les tuiles concaves sont privilégiées à partir d’une pente minimale de35°, il faut choisir des tuiles plates, style dalles.

Deux sortes de tuiles sont utilisées pour habiller votre toiture : 

  • Tuiles en terre cuite : également appelée tuiles en céramiques, elles peuvent être plates ou incurvées. Les avantages sont multiples : durabilité, résistance et prix. Elles permettent également une bonne isolation thermique. Leur poids est à souligner, il est important d’avoir une charpente solide.
  • Tuiles en béton : moins classiques que les tuiles en terre cuite, les tuiles en béton requièrent généralement un enduit afin d’améliorer leur résistance à la mousse et aux crasses. Plus économiques et moins lourdes que les tuiles en terre cuite, elles sont disponibles en forme concave et plate et sont réputées pour leur facilité de pose

Niveau budget, il faut compter entre 30 et 65€ par mètre carré pour les tuiles en terre cuite, et entre 25 et 40€ pour les tuiles en béton. 

De chaume 

toiture chaume

Le toit de chaume est sans aucun doute le type de toiture qui donne le plus de cachet à votre demeure. En effet, le toit de chaume rappelle une époque ancienne et ajoute directement du caractère et un charme particulier à votre maison. Le chaume est constitué d’éléments naturels comme la paille, le blé, des tiges de roseaux, de seigle, de bruyères. Considéré comme le matériau le plus écologique de la construction, le chaume est un bon isolant et permet une certaine créativité au niveau de sa forme.

Il y a deux manières de construire la couverture de chaume : 

  • Construction ouverte traditionnelle : la toiture est posée par couche ; d’abord 3 cm de chaume ensuite des couches couvrantes de chaume. Celles-ci sont attachées en bottes et soutenues par des bâtonnets. 
  • Toiture à vis : il s’agit d’une construction fermée où le chaume est alors fixé à une plaque compacte isolante. Cette méthode est plus moderne et permet d’éviter les courants d’air et assure une ventilation optimale.

Au niveau du budget, il faut compter entre 70 et 90€ par mètre carré pour la pose de cette toiture.

En zinc

tuiles

Très pratique pour les toits plus arrondis, le zinc redevient une couverture tendance ces dernières années. Celle-ci sera privilégiée pour les maisons de style moderne plutôt que pour les habitations traditionnelles. Plus onéreux et plus difficile à isoler qu’une toiture en tuile, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. 

La toiture en zinc comporte plusieurs avantages : 

  • Ecologique : le zinc est un matériau recyclable.
  • Longévité
  • Flexibilité : il est possible de réaliser plusieurs formes différentes avec le zinc. 
  • Facile à entretenir et résistant : face aux intempéries, le zinc est très robuste et ne nécessite pas de soin particulier.

Pour une toiture en zinc, il faut généralement compter entre 70 et 200€ par mètre carré.

Les différents composants d’une toiture inclinée

tuiles

Il est intéressant de connaître l’anatomie d’un toit en pente pour bien comprendre son importance. Il y a différents éléments architecturaux à prendre en compte lors de la construction de sa maison et donc de sa toiture inclinée : 

  • La charpente : véritable ossature du toit de la maison, la charpente est le premier élément à construire pour bâtir un toit. Généralement, la structure de la charpente traditionnelle (platelage) est en bois, soit en contreplaqué, soit en panneaux de copeaux orientés. 
  • La sous-couche : celle-ci est constituée de feutre saturé d’asphalte et apposée sur le platelage. Elle protège des écoulements éventuels de résine, prévient une éventuelle infiltration d’eau, aide contre le feu et garantit l’esthétisme.
  • Les solins : le solin est comme une feuille qui entoure les constituants verticaux sur la toiture comme la cheminée, les fenêtres de toit ou les lucarnes afin d’en assurer leur étanchéité et imperméabilité
  • Le bardage : élément le plus visible de l’extérieur, il s’agit de la dernière couche de recouvrement de la toiture. Tuiles, ardoises, zinc ou encore chaume. 

Comment entretenir mon toit en pente ? 

Le point le plus important à retenir pour une toiture est qu’elle soit bien étanche. Une fois par an généralement, il faut procéder à un nettoyage des déchets coincés dans les corniches, gouttières et autres évacuations des eaux afin d’assurer un bon écoulement des eaux. Il ne faut pas oublier de brosser les tuiles pour les toits en tuile au cas où de la mousse s’y logerait. Les toits en ardoises sont généralement nettoyés à l’aide d’un produit nettoyant biologique et ensuite vaporisées d’eau claire. Le chaume sera démoussé tous les deux ans et enduit d’un produit anti-mousse tandis que le zinc nécessite uniquement un entretien sommaire.

L’entretien garantit également une bonne isolation toiture à la fois thermique et acoustique.

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

La solidité de la toiture, son étanchéité ainsi que l’aspect esthétique sont autant de choses à prendre en compte lorsqu’il s’agit de rénover ou de construire une nouvelle toiture. Il s’agit de travaux compliqués, il est donc judicieux de faire appel à un couvreur professionnel afin de bénéficier de travaux de toiture méticuleux. 

Grâce à bobex.be, profitez de la comparaison de devis de professionnels, gratuitement et sans engagement